Possibilité de la symétrie virtuelle se cherchant à travers les mathématiques selon les groupes de la dernière nuit d'Évariste Galois d'Armand Gatti
Editions l'Entretemps
Parution le 6 décembre 2012

La Traversée des langages est un cycle de réflexion à l'image de son auteur, l'homme de théâtre et résistant Armand Gatti : on y retrouve la puissance de l'engagement et la volonté de briser les barrières et les codes. Avec Possibilité de la symétrie virtuelle se cherchant à travers les mathématiques selon les groupes de la dernière nuit d'Évariste Galois, Gatti nous offre un nouveau volet de ce cycle. Il y aborde la révolution mathématique qu'Évariste Galois, âgé de vingt ans, a initiée dans la nuit du 30 mai 1830. À travers cette histoire, il opère un retour sur l'histoire de la pensée humaine, en s'attaquant à la suprématie du déterminisme scientifique.
En 2009, l'association Idéokilogramme met en place un atelier de création à partir de la mise en scène de cette pièce, dont l'ambition est de « faire de la page blanche une autre aire de jeu qui décline toutes les étapes d'un temps de création ». Il rassemble des comédiens d'un jour, souvent en situation précaire, de générations et de cultures différentes. Cette expérience aboutit en 2010 à une série de représentations dans la région Languedoc-Roussillon avec l'appui de l'auteur lui-même.
Cet ouvrage rassemble le texte d'Armand Gatti, des notes de mise en scène et les témoignages des participants à cette aventure humaine et théâtrale exemplaire. À la fois outil de réflexion et objet de mémoire, cet ouvrage permet une remise en question de la langue et du théâtre.

 

Possibilité de la symétrie virtuelle se cherchant à travers les mathématiques selon les groupes de la dernière nuit d'Évariste Galois

Editions l'Entretemps Bibliothèque Scénogrammes, série Matériau / 15 x 21 cm / 176 pages / 12,68 euros

Commander via le site des Editions L'Entretemps (remise de 20% pour toute souscription avant le 6 décembre 2012)

mots clés: