LIMOUSIN 2010
Armand Gatti
Université européenne de création
du 5 juillet au 25 août 2010

LES INSCRIPTIONS SONT CLOSES DEPUIS LE 15 JUIN

Logistique

Les stagiaires seront en pension complète dans les bâtiments du Lycée de Neuvic qui accueilleront à la fois la pratique du Kung-Fu et le travail de création. Pour des raisons de visibilité et d’emplacement, les locaux communaux, sis entre le cinéma et l’espace multimédia, seront mis à disposition de l’Université pour servir de principale plate-forme d’échanges et d’informations.

Chantiers de recherche en liaison avec l’œuvre d’Armand Gatti

− La terre et les révoltes paysannes
− Les archives (mémoire – récits de l'histoire)
− Les femmes (en noir) de Corrèze
− La Chine – son actualité et son importance
− Les combats de notre temps, le langage politique
− Les arbres et l’évolution des forêts
− L’écriture quantique ? (expérimentations et tests d’idéophrases)
− Le koan zen est-il un parler vertical ?


Autour des thèmes définis, invitations d’intervenants extérieurs :

Pour les forêts et les questions écologiques : une liste d’intervenants est en cours
Pour la pensée quantique : Catherine Chevalley (philosophe), Jean Marc Levy-Leblond (professeur et philosophe) , Baudoin Jurdant (spécialiste des questions de vulgarisation scientifique, professeur en sciences de l'information et de la communication) , Guy Chouraqui (physicien, maître de conférence)
Pour la kabbale : Claude Birman (professeur et philosophe), Catherine Rohner  (doctorante à Genève)
Pour l’œuvre d’Armand Gatti : Hélène Châtelain (réalisatrice), Olivier Neveux (maître de conférence)

Télécharger la présentation complète de l'Université européenne 2010

Inscriptions (frais d'inscription 50 euros)

Si vous êtes intéressé(e) par ce stage veuillez télécharger et remplir le bulletin d'inscription et nous le renvoyer à l'adresse indiquée.

Télécharger le bulletin d'inscription

lien permanent

Du 8 mai 2010 jusqu'au 28 août 2010, à Neuvic (19)
Exposition de Stéphane Gatti : Gatti-sous-bois



Exposition conçue et réalisée par Stéphane Gatti.
Créée à l'occasion du IXème Festival de la création de Saint-Benoît-du Sault (2007) où Armand Gatti était l'invité d'honneur.
Édition d'un catalogue d'exposition réalisée par Stéphane Gatti et Reyzane Benchiha : Gatti-sous-bois (épuisé).

Introduction au catalogue de l'exposition :

Les arbres sont très présents dans l'histoire de Gatti, que ce soit dans son oeuvre ou dans sa vie. C'est dans les cernes d'un tronc que Litche Liou, personnage de Un homme seul relit la bataille des Sept jours et des Sept nuits. L'arbre a un statut particulier, comme phénomène majeur du monde végétal. Don Tiburcio, dans Le Crapaud buffle dit : « Ma mission est d'entraîner notre peuple .../ vers une nouvelle logique, une logique complice des plantes et des fleurs. » De ces plantes, la plus aboutie, la plus représentative, c'est l'arbre. « O forêt, / seul langage inventé par la terre /pour parler au soleil» écrit encore Gatti dans le poème dédié à Guingouin, le maquisard de Haute Vienne. Et nous retrouvons ces arbres dans la forêt de la Berbeyrolle, protecteurs, mais aussi complices et amis puisqu'ils écoutent les textes de Gramsci que Gatti leur lit pendant ses gardes. Et aussi les forêts nourricières et accueillantes qui seront le chemin de son évasion de Hambourg à Tarnac. Les arbres de la prison de Tulle. Et puis les arbres irlandais du film réalisé avec les jeunes de Derry : Nous sommes tous des noms d'arbres. Et les arbres des rues de Berlin, arbres de Rosa Luxemburg ou de Ulrike Meinhof. Et aussi les arbres de la « Maison de l'arbre » à Montreuil auxquels Gatti demande les nouvelles du monde ou d'un visiteur en retard.


 C'est donc à travers ses arbres que nous ferons connaissance avec Gatti dans cette exposition, en se demandant peut-être où et comment ces mots pourraient être encore vivants aujourd'hui « Avec les parachutistes, armes et munitions / transformeront la forêt / en forteresse mythe des temps celtiques ».

lien permanent

Armand Gatti et les siens
Trois jours de projections au Cinéma paradiso de Neuvic (19)

JEUDI 1ER JUILLET



17h00 L'Enclos

(1960, A. Gatti – N&B, 1h45)



21h00 El Otro Cristobal

(1962, A. Gatti – N&B, 2h00)



VENDREDI 2 JUILLET



16h00 Nous étions tous des noms d'arbre

(1982, A. Gatti – Couleur, 1h50)



18h15 Irlande, terre promise

(1982, H. Châtelain – Documentaire Couleur, 46')



20h00 La Première lettre 6, La Dernière nuit

(1979, A. Gatti ; S. Gatti, H. Châtelain, C. Mouriéras – Couleur, 56')



SAMEDI 3 JUILLET



18h00 Nestor Makhno, paysan d'Ukraine

(1996, H. Châtelain – Documentaire Couleur, 52')


GRATUIT POUR TOUS
Table espagnole

Proposée par Le Refuge des résistances et La Parole errante
En partenariat avec le cinéma Le Paradisio

lien permanent

Université européenne d’été à Neuvic (Corrèze) avec 30 jeunes européens et corréziens :
du 5 juillet au 25 août 2010


En Corrèze, l’expérience d’Armand Gatti se déroule à Neuvic en 2010. L’ampleur du projet, son exigence et sa place dans l’œuvre de Gatti lui donne une envergure européenne et internationale. Une trentaine de jeunes venus d’horizons différents se rassemblent en université d’été à Neuvic pour travailler avec Armand Gatti à la réalisation d’une proposition scénique- un spectacle- présenté publiquement en fin de résidence :
« Science et Résistance
battant des ailes
pour donner aux femmes
en noir de Tarnac
un destin d’oiseau des altitudes
des altitudes »

Texte et mise en scène d’Armand Gatti



En savoir plus sur les représentations publiques
des Lundi 23, Mardi 24 et Mercredi 25 août 2010 à 20h30

Télécharger le dossier de presse de la résidence

lien permanent

23, 24,25 août 2010 : Science et Résistance battant des ailes pour donner aux femmes en noir de Tarnac
un destin d'oiseau des altitudes


Nouvelle création d'Armand Gatti

Les femmes en noir de Tarnac
seront toujours les Louise Michel de nos barricades imaginaires.

Armand Gatti




Représentations publiques les Lundi 23, Mardi 24 et Mercredi 25 août 2010 à 20h30
au gymnase du lycée agricole « Henri Queuille » de Neuvic (Corrèze).
Expérience théâtrale d'Armand Gatti avec 28 stagiaires venant de France, Suisse, Espagne, Algérie, Russie et Canada.


Téléphone pour réservations : 05 55 95 88 78
(office de tourisme des Gorges de la Haute Dordogne)


Auteur et metteur en scène : Armand GATTI
Compositeur : Michel ARBATZ
Scénographes : Gilles LACOMBE et Six MATUSZEK (Ordinaire)
Costumières : Mathile DEFROMONT, Sylvie TURLAIS et Emilie LORDEMUS
Éclairagiste : Marco BENIGNO
Professeur de kung-fu : Frédéric CRESEL
Professeur de chant : Christine PEYSSENS
Assistant à la mise en scène : Matthieu AUBERT
Coordinateurs : Gilles DURUPT et Hélène CHATELAIN
Constructeurs : Eve et Julien DOUAT (Électrochock)


Les 28 Participants:
Les Hypothèses de travail : Noémie BEAUVALLET, Pauline BELNAND, Haciba
BOUCENNA, Elsa LARDY, MAAFA Amel
Le Groupe de gauche : Alexey BLAJENOV, Rhéa-Claire PACHOCKI, Julianne RACINE
Le Groupe de droite : Marc-Ange EL AROUSSI, Nathalie LUSSAGNET, Alexandre
SCHAFFHAUSER, Noémie VOELKLIN
Les Observateurs : Bourasse ALLOUTI, Sandrine CHARLEMAGNE, Jean-Marie
CLAIRAMBAULT, Audrey OLIVETTI
Les Invités de Carlsberg : Damien FAUCHER, Elise JADELOT, Erwan LE DRU
Les Enseignants de l'Ecole Normale : Rebeca GONZALEZ BARRIUSO, Danielle
MARTY, Rodrigo OLAY VALDES, Catherine  ROHNER
Les Musiciens : Marion BASQUE, Tamara DOLÉ, Anne STELLA, Morgane NAAS,
Lorraine WISS


Projet porté conjointement par « Le Refuge des Résistances Armand Gatti »
(Neuvic en Corrèze) et « La Parole errante » (Montreuil en Seine-Saint-Denis).


Université européenne de création organisée en partenariat avec :
• Le refuge des résistances Armand Gatti
• La Parole errante
• Les lycées, forestier et agricole, de Meymac et Neuvic
• La Ville de Neuvic

Financée par :
• L’Europe jeunesse en action
• La DRAC du Limousin
• Le parc naturel régional
• Le département de la Corrèze
• La réserve parlementaire du sénat
• La communauté de commune des Gorges de la Haute Dordogne

Aidée matériellement par :
• La ville d’Uzerche
• Le centre pénitentiaire d’Uzerche
• La ville de Neuvic
• L’association Point de vue
• Le lycée Saint Exupéry de Limoges
• Le théâtre de Tulle


La Parole errante est subventionnée par :
Le Ministère de la Culture (DRAC Île-de-France)
Le Conseil régional de l’Île-de-France
Le Conseil général de la Seine-Saint-Denis
La Ville de Montreuil.

En savoir plus sur la résidence du Refuge des Résistances 2010

Lire les articles de presse annonçant l'évènement

lien permanent